Brutalement trahi.

Ecrire cet article pour moi fut un vrai challenge car le sujet m’est très douloureux. Les blessures n’ont pas encore guéri.
Je vais essayer de rester aussi positif que possible et cohérent compte tenu de la situation.
Vous pouvez vous demander: “Pourquoi écrit-il sur ce sujet ?” Je dois vider ma tête de ces incidents graves et poignants, une fois pour toutes.

 J’ai perdu mes deux meilleurs amis récemment pour cause de trahisons. Près de 40 ans d’amitiés ininterrompues. Je n’aurais jamais imaginé que ce jour vienne.

 Je n’entrerai pas dans les détails comme j’étais sur le point de le faire (j’ai effacé environ 400 mots)Mes blessures sont encore trop récentes et le fait d’écrire sur ce sujet a ravivé des sentiments horribles.
Je vais vous dire que l’une de ces trahisons était une histoire d’argent (beaucoup selon les normes) et l’autre était une attaque et humiliation publique touchant à ma réputation.

Malgré ces deux odieux épisodes, ce ne sont pas ceux qui m’ont le plus blessé. Ce qui me fait le plus mal, est le fait que tous mes souvenirs positifs et joyeux ont été changés négativement à cause de ces événements. C’était comme assister à la disparition d’une multitude d’émotions positives sur environ 40 ans. Une partie de moi est morte avec ces trahisons.

Je sais que j’ai mentionné que je voulais rester positif, mais cela est plus difficile que je ne le pensais.

Je souhaite partager mon expérience avec vous, car ceci m’a beaucoup appris. Analyser le « pourquoi » et les « comment » était un exercice futile pour la plupart, sauf que mes amis comme tout autres humains de ma génération regardent toujours comment ils peuvent profiter de quelque chose et dans ce cas l’amitié. Comme nous le disions dans le trading : “vous êtes seulement aussi bon que votre dernière transaction.
La dernière génération de baby-boomers, à laquelle j’appartiens, était très vénale et impitoyable comme dans le film “Wall Street”. C’est un film, et comme tout autre film, les choses sont un peu exagérées, mais ça donne une bonne idée de l’état d’esprit pendant les années 80 et 90. L’argent était facilement fait et facilement dépensé aussi.

 Ce que j’ai appris de cette débâcle, c’est que, contrairement à un bon vin, l’amitié ne se bonifie pas avec l’âge ; aussi, je dois choisir mes amis très soigneusement et regarder tous les aspects de leurs vies et la mienne et voir s’il y a compatibilité et pas concurrence. La communauté des blogueurs a été jusqu’ici la meilleure source de nouveaux amis,  nous partageons des cicatrices similaires et faisons face à des problèmes identiques. Nous semblons avoir un lien naturel. Je ne vois pas cela comme entièrement virtuel car vous échangez des expériences avec une autre personne à l’autre bout et pas d’un logicielle.

Malgré notre situation actuelle, j’essaye de chercher, trouver cette lueur d’espoir à travers ces expériences négatives et douloureuses.

Ce désastre financier et ces deux trahisons sont probablement les plus dévastateurs de tous les malheurs que nous avions eu jusqu’ici. J’essaie de garder une perspective positive pour survivre, car il n’y a pas d’alternative. Nous sommes au bas du baril sur tous les aspects ; émotionnellement, santé, financièrement et socialement. Je continuerai à me battre et j’espère que certaines portes s’ouvriront et que l’une d’elles, au moins, restera ouverte.

Paix et sérénité

Lawrence

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s