Comment gérer la dépréssion au quotidien.

Ce que je trouve difficile quand je suis déprimé, est de trouver la force et l’énergie pour faire face au quotidien.

Nous qui sommes ou avons été déprimés, savons tous que même la tâche la plus triviale, peut devenir un énorme obstacle à surmonter.
Exemples ; acheter de la nourriture pour mon chien, que je reporte, sans cesse, car le trajet est trop long, remplir ma déclaration d’impôts sur revenu est aussi un énorme problème à régler, il faut dire que les formulaires français sont pénibles à remplir, sans mentionner que je déteste la paperasserie. Je dois commander les pièces détachées pour être à même d’effectuer la vidange sur nos deux voitures et ainsi de suite. Le fait que notre situation soit précaire m’a forcé à apprendre et faire des travaux qui jadis, ne me seraient pas venues à l’esprit. Point est positif, car l’on se rend compte que nous sommes pluridisciplinaires comme nous ne l’aurions peut-être pas pensés ou découverts.

Quand je me retrouve dans un état dépressif, j’ai tendance à perdre le bon sens des choses et à traiter tous de la même manière. Je m’explique.
Pour moi, tous les sujets ont le même niveau de priorité malgré le fait, qu’intellectuellement, je suis conscient des différents degrés d’importance qu’il peut y avoir entre eux. Pour une raison qui m’est inconnue, je ne comprends pas pourquoi je n’arrive pas à rationaliser quand je suis dans cet état d’âme.
Cette liste de tâches essentielles tourne en boucles dans mon esprit, ce qui crée de plus en plus d’anxiété et de procrastination. C’est épuisant, la spirale vicieuse semble imparable.

La réalité est que je n’ai pas d’autre choix que d’affronter ces corvées, que je sois malade ou non. La vie continue. Je ne peux pas me permettre d’être légalement pénalisé à cause de ma maladie.

Le côté positif en ce qui concerne mon état actuel est le fait que je suis capable de reconnaître et j’espère de régler ces problèmes. Ceci m’indique que la dépression n’est pas aussi grave qu’elle ne pourrait l’être.
Je vais essayer d’aborder et de régler un problème par jour. Ce faisant, il devrait réduire la « liste des choses à faire », abaissant ainsi le niveau d’angoisse et, finalement, ralentir, voire arrêter, ce cycle négatif. Je ne serai pas en mesure d’éliminer tout cela en même temps, mais cette méthode devrait aider. C’est ce que j’espère.
Je vais commencer aujourd’hui et je vous ferai part des résultats. Nous verrons à quel point cette façon de faire est efficace.

Les dépressions ne sont pas seulement des conditions qui affectent uniquement mon humeur, mon niveau d’énergie et de fatigue, mais, après un certain temps, cela a aussi des effets secondaires destructeurs sur mon entourage :
1. Elles attaquent la dynamique familiale, à l’impossible nul n’est tenu, ils ne pourront supporter ces moments à l’infni. La négativité constante, la léthargie, aucun désir ou motivation. A terme il devient difficile pour la famille de supporter maintes et maintes fois les mêmes choses. C’est difficile pour eux et pour moi, car je me sens coupable.
2. Ceci couplé avec mon manque de participation physique nécessaire dans l’entretien de la maison à l’intérieur comme à l’extérieur, aggrave les choses.
3. Comme je l’ai mentionné plusieurs fois, ma famille est tout pour moi. Je ne peux pas me permettre de les perdre. Je dois intensifier ma présence, trouver la force de le faire, peut-être en adoptant la même méthode qu’avec les corvées. Une chose par jour à accomplir. Peut-être que s’ils me voient me bouger mes fesses, cela apaisera une partie de ces effets secondaires néfastes.

Paix et sérénité

Lawrence

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s