Je ne me supporte plus.

Je ne sais pas comment faire pour m’affronter, et je ne peux plus le supporter.
J’ai rassemblé tous les outils qu’il faut depuis 1992, quand j’ai commencé à être suivi par un psychiatre et je n’ai jamais cessé de l’être.
Récemment, à travers notre communauté, j’ai reçu une multitude de bons conseils, des mots d’encouragement, des commentaires positifs de personnes qui savent ce que c’est de lutter contre ces troubles mentaux, je leur en suis très reconnaissant.
Je comprends les conseils et les commentaires, ils font tous un sens pour moi et pourtant, je ne les applique pas.
Je me déteste aussi. Je dois l’admettre. Je me déteste pour la condition dans laquelle nous sommes. Je me déteste de ne pas pouvoir générer un revenu nécessaire pour vivre. Je me déteste d’être si impatient. Je me déteste d’être agressif et rempli de haine. Je me déteste de ne pas écouter et d’agir selon les conseils qui me sont donné.
Je ne sais pas comment casser ce cycle et l’état d’esprit dans lequel je suis, surtout maintenant que je suis en train de tomber un peu plus en dépression. Je ne pense pas que ce soit la dépression qui génère cet état d’esprit, car je me sentais déjà de cette façon avant cette rechute. Le fait d’être encore plus déprimé n’aide pas à remédier à ce problème.
Je ne sais pas comment être doux et gentil avec moi-même, ne mentionnez même pas le fait de m’aimer, tout cela semble impossible, je ne suis pas capable de le faire. Je me suis toujours mis sous pression pour trouver une solution aux problèmes de notre famille.
Mon esprit veut tellement casser ce cycle négatif, mais mon cerveau ne le veut pas. Je me bats constamment avec ça, et c’est épuisant. Je sais avec certitude que la négativité engendre l’échec et pourtant, je ne l’arrête pas. Est-ce toujours ce problème autodestructeur qui me bloque ?

Dans tout cela, il y a une note positive importante qui est le fait que je l’accepte finalement et que je le verbalise. Cela pourrait être le point charnière. En partageant tout cela avec vous libère déjà une partie de la pression constante que je ressens sur ma poitrine. Peut-être qu’avec ce post, je serai capable de me débloquer et de me permettre d’inverser cette spirale vicieuse.
Je dois être positif et développer une paix intérieure malgré tous les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Ce qui me frappe clairement (finalement) alors que j’écris, c’est que la négativité et la haine de soi ne fonctionnent pas.
J’ai besoin de changer pour nous sortir de ce trou, et je dois être patient. Je dois accepter et réaliser que cela n’arrivera pas du jour au lendemain, car je suis dans cet horrible état d’esprit depuis des mois et je ne peux pas, de façon réaliste, m’attendre à avoir un changement positif significatif en peu de temps. Je dois être patient, ce qui est probablement ma plus grande faiblesse et mon plus grand défi.

Je vais essayer de trouver une chose positive à mon égard chaque jour ou une bonne action que j’ai faite. Peut-être que cette approche pragmatique sera efficace, malgré le fait que cela ne fonctionne pas vraiment bien avec ma « To Do List ». Mais c’est une question totalement différente, et je crois que c’est à ma portée.

Maintenant que vous me connaissez tout un peu mieux, qu’en pensez-vous ? Est-ce que ça fait du sens ?

Paix et sérénité
Lawrence

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s