Comme mon logo le dépeint.

Aujourd’hui fut un dur combat entre ma nouvelle voix positive qui, je crois, vient d’un nouvel ange aux ailes blanches.
Ce nouvel ange n’est pas venu seul, ils sontn venus soulager les autres, car ils sont fatigués après avoir combattu pendant tant de semaines. Les anges noirs avaient pris le dessus, et c’est quelque chose que je ne peux pas tolérer.
Après avoir apprécié deux ou trois jours de positivité, aujourd’hui, c’était un peu mixé.
Aussi, je crois que le temps a quelque chose à voir avec ça. Par le passé, la météo n’a jamais eu d’impact sur ma vie de tous les jours, mais maintenant que j’essaie de me rappeler les derniers sauts d’humeur récents, je suis presque certain que cela a une incidence importante sur mes états d’âme.
La différence entre maintenant et avant, est que je suis conscient de cette voix positive que j’ai découverte récemment. Je sais maintenant que je peux compter sur elle, mais je dois être réaliste et patient, car elle ne peut pas me relever et combattre les ténèbres en même temps.
Ce processus de réflexion est né ce matin, car je devais emmener les garçons à l’école et les récupérer à midi comme tous les mercredis. En France, les enfants vont à l’école une demi-journée le mercredi.
Le trajet matinal s’est bien passé. J’étais agacé par l’humidité et le froid (3,5 Celsius). Je comprends que nous vivons en montagne, mais pas à l’altitude du mont Everest. On pourrait espérer avoir une température plus élevée au début de mai. Ces conditions ont commencé à changer mon humeur doucement. Aussi, je savais que je devais aller chercher les enfants que ne serait pas une partie de plaisir. J’ai dû conduire deux heures aller-retours pour aller les chercher, car ils font de gros travaux sur la route nous reliant normalement à la ville. Le détour est particulièrement dangereux, car ils serpentent des routes étroites tout au long du chemin. Certains conducteurs estiment que c’est un circuit et qu’ils peuvent conduire à des vitesses aberrantes avec un mépris total pour le trafic, pas étonnant qu’ils aient tant de morts.
Nous ne savons pas combien de temps les travaux dureront. Espérons qu’ils se termineront le plus tôt possible.
J’essaie de comprendre tout cela parce que mon humeur joviale et positive n’était pas présente aujourd’hui. Est-ce à cause de mes cycles bipolaires rapides. Ou est-ce dû à ces petits faits apparemment sans beaucoup d’importance, mais à cause de mon état fragile ont un impact plus fort que normalement, Quand Je parle de petits faits, je me réfère à la basse température, de la journée humide et de cet énorme détour en plein midi.

Je ne sais pas quoi  faire, devrais-je combattre avec plus d’énergie ou est-ce inutile puisque les cycles rapides de bipolarité sont plus forts que n’importe quoi d’autre.
J’attends d’entendre ce que la nouvelle voix va à me dire, car je sais avec certitude qu’elle se manifestera sous peu. Je sais que je possède la positivité maintenant, elle est en moi.

Paix et sérénité

Lawrence

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s