Ca n’a pas fonctionné.

J’ai hâte de voir mon médecin le 23 mai, car nous devons réévaluer mon traitement. Etre chroniquement déprimé par la conception pour éviter d’entrer dans une phase hypomaniaque faisait du sens. Mais maintenant je crois que nous sommes sur la mauvaise voie. Cette approche avait été suggérée par mon médecin pour me garder légèrement déprimé afin d’éviter que le pic produit par l’hypomanie ne devienne incontrôlable et que je me retrouve en pleine phase d’hypomanie. J’étais d’accord avec le traitement proposé, mais maintenant, je pense qu’il est temps d’en changer.

Un peu d’information pour le lecteur qui n’est pas trop familier avec la manie et l’hypomanie. Vous avez plusieurs écoles de pensées sur ce chapitre, et la tendance est d’attribuer la manie au bipolaire I et l’hypomanie au bipolaire II.
Ce que je vais écrire n’est pas mon opinion sur les différents points abordés, mais plutôt une compilation d’opinions et celle écrite semble prévaloir :
• Les manies font plus de dégâts que les hypomanies.
• Les manies sont plus sévères que les hypomanies.
• Vous êtes plus susceptible d’être hospitalisé pour manie que pour une hypomanie, car vous risquez de devenir plus dangereux pour vous-même ou votre entourage.
• Les hypomanies ont tendance à stimuler votre créativité et votre efficacité, elles affectent aussi votre humeur, car vous pouvez devenir agressif, agité et bombardé de pensées.
Encore une fois, c’est un résumé des opinions. Je ne suis pas d’accord avec toutes les conclusions.

Il me semble que je lutte tout le temps contre cette dépression, à l’exception des très bons jours la semaine dernière, où je me sentais neutre, heureux et libre de penser et de faire ce que je voulais. Je peux honnêtement dire que je n’étais pas dans un épisode hypomaniaque, car aucun des symptômes habituels n’étaient présents.
Je me sentais bien. Le sentiment était plus de normalité qu’autre chose.

Mais maintenant je suis de retour, encore une fois, dans l’obscurité de la dépression, guidée par l’anxiété, les pensées négatives et les scénarios qui tournent continuellement en boucle dans mon esprit.
Je manque d’énergie et je n’ai pas envie de faire quoi que ce soit.

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, je verrai bientôt mon médecin et je demanderai un changement dans le traitement, car je ne veux pas me sentir comme ça tout le temps. Je suis vidé et fatigué d’être négatif, dans l’obscurité.
Je veux écrire des pensées et des expériences positives. Je veux être au soleil. Je le mérite. J’ai pourri dans cette humidité de dépression qui dure depuis trop longtemps.

Ce mode opératoire résulte en un état d’esprit plus déprimé que neutre. C’était une bonne idée, mais ça ne m’amène nulle part, et dans mon cas, ça me déprime. À ce stade, je préfère prendre le risque d’être en mode hypomaniaque et de faire face aux conséquences, où je ne peux pas faire beaucoup de dégâts en raison de ma situation financière et les effets néfastes de telles actions, mais au moins je drois d’avoir une chance d’être heureux et positif pendant un moment.

Je ne veux plus vivre de cette façon. Cela doit cesser maintenant. Je suis à bout.

Paix et sérénité

Lawrence

 

Advertisements

2 thoughts on “Ca n’a pas fonctionné.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s